Benutzername:
Passwort:
Jachertz Angiologie - Bern

VEINES

Veine (vena en latin ou Blutader en allemand) sont des vaisseaux sanguins par lesquels le sang est transporté vers le cœur.

 

Les maladies veineuses et les phlébites sont très répandues. Les causes en sont l'altération de leur paroi. On parle de thrombose lorsqu’un vaisseau sanguin est restreint ou obstrué par un caillot sanguin, ou thrombus. Si le thrombus se libère de la paroi veineuse, il peut en résulter une embolie pulmonaire fatale. La thrombose peut mener à un gonflement douloureux de la jambe. Les principales conséquences sont les parois des veines profondes souvent détruites ainsi que les valves veineuses ne retenant plus le retour du flux sanguin vers le pied. Dès lors, il en découle une enflure chronique et finalement un ulcère (jambe ouverte), stade ultime de la maladie. Les veines les plus fréquemment concernées sont les veines profondes des jambes et du bassin.

 

L’insuffisance veineuse chronique évoque l’incapacité des veines à transporter le sang vers le cœur. Si la structure conjonctive de la paroi veineuse devient trop faible, la veine peut céder à la pression du sang et se relâcher. Les valves veineuses deviennent alors perméables. Le reflux du sang, contraire au sens de la gravité, est alors entravé. Lorsque le sang s’accumule dans les membres inférieurs par la gravité, les veines deviennent encore plus détendues, et il s'installe une sensation de tension sourde ou un sentiment de pression. Le relâchement des veines superficielles mène à la présence de veines visibles et agrandies que l’on nomme varices.

 

Les groupes à risques possibles et souvent concernés peuvent être : les fumeurs, les femmes enceintes, les personnes en surpoids ainsi que les patients présentant un diabète mellitus. La relation entre les fumeurs et les personnes prenant un contraceptif oral est également discutée.

 

Symptômes Ι causes Ι facteurs de risque Ι traitement Ι prévention